Colombe rieuse ou Tourterelle Grise

  • Description
  • En savoir plus

Streptopelia domestica

La tourterelle domestique est plus grosse, mais avec une queue plus courte, que Streptopelia risoria, l'espèce sauvage originaire d'Afrique ou Tourterelle rieuse1. Elle a conservé le demi collier noir de sa parente sauvage, mais son plumage a pris des couleurs variées au gré des sélections faites par les éleveurs.

Statut: Domestique

La tourterelle domestique est plus grosse, mais avec une queue plus courte, que Streptopelia risoria, l'espèce sauvage originaire d'Afrique ou Tourterelle rieuse1. Elle a conservé le demi collier noir de sa parente sauvage, mais son plumage a pris des couleurs variées au gré des sélections faites par les éleveurs.
La couleur de base est un gris-beige rosé, dit « gris tourterelle », dégradé de blanc sous le ventre, la gorge et en dessous de la queue. Elle a un demi anneau noir autour du cou. Les plumes des ailes sont gris clair, s'éclaircissant vers le bord des ailes. Les plumes sous la queue sont noires marquées de blanc. Les yeux sont rouge rubis. Le bec noir violacé et une bordure argentée. Les pattes sont pourpres.
Les jeunes individus sont plus pâles que les adultes, comme chez la Tourterelle rieuse africaine.
La variété blanche est souvent confondue avec la colombe vraie, qui est plutôt à l'origine un pigeon biset albinos4. Le caractère « blanc » étant inscrit dans les gènes de la plupart des tourterelles, des poussins blancs peuvent donc naître de parents au plumage commun. Ces oiseaux vivant en grande partie dans les pays chauds, la nature a fait en sorte que les plumes deviennent blanches (perte des pigments par leucistisme) afin de repousser la chaleur, par réflexion, alors que la couleur noir absorbe la chaleur.
Caractéristiques:
Longueur : 25 à 33cm
Poids: 120 à 212g

Statut: Domestique